Entreprises : quand la France s'offre l'Allemagne

Depuis une dizaine d'années, les sociétés françaises rachètent les entreprises allemandes.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'annonce a retenti comme un coup de tonnerre. En mars 2017, le groupe français PSA s'est offert le fleuron de l'automobile allemand : Opel. En réalité, cet achat est loin d'être isolé. Bernard Arnault et l'empire du luxe LVMH a absorbé le fabricant de valises Rimowa, le groupe SEB s'est emparé de WMF, l'entreprise de vaisselles et d'électroménager très célèbre en Allemagne... Dans tous les secteurs, les Français rachètent les pépites de l'industrie allemande.

93 achats d'entreprises allemandes en 2016

La société française Gigatronik a fait le choix de s'installer à Ingolstadt (Allemagne). Entre 2013 et 2016, le nombre de rachats d'entreprises allemandes par les Français est passé de 36 à 93. Les sociétés françaises ont trouvé de quoi accélérer leur croissance, aidé par l'excellente santé de l'économie allemande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le marchepied d\'une voiture Opel, au salon de l\'automobile de Genève, en mars 2017.
Le marchepied d'une voiture Opel, au salon de l'automobile de Genève, en mars 2017. (FABRICE COFFRINI / AFP)