"En France, on a occulté le rôle du peuple sous Vichy"

Journaliste, Géraldine Schwarz évoque sur le plateau du Grand Soir 3, ce lundi 9 octobre, son livre Les Amnésiques.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Ce qui est important est de regarder le résultat de l'extrême droite aux législatives en Allemagne. À l'Ouest, 10% des électeurs ont voté l'AfD, ça reste assez modeste. À l'Est, le score est double avec 21,5%. Donc, on peut se demander si le rejet des réfugiés n'est pas un échec du travail de mémoire à l'Est qui, sous le régime communiste, n'a pas du tout travaillé sur la responsabilité de l'Allemagne et de chacun par rapport au passé", explique la journaliste franco-allemande Géraldine Schwarz.

L'Allemagne a fait son travail de mémoire

"L'identité allemande est fondée sur le travail de mémoire. En France, on a occulté le rôle du peuple sous Vichy. Tant qu'on dit que Vichy n'est pas la France, on retarde ce travail essentiel qui est de responsabiliser chacun des Français par rapport au passé", estime l'auteure du livre Les Amnésiques.

Et de développer : "Le plus important, c'est la responsabilité de chacun d'entre nous sous une dictature parce qu'on ne peut pas apprendre à vivre sous une démocratie si on n'est pas capable de prendre la mesure de la conséquence de nos actes".

Le JT
Les autres sujets du JT
La journaliste Géraldine Schwarz
La journaliste Géraldine Schwarz (France 3)