Allemagne : bientôt des bracelets électroniques pour les islamistes ?

La mesure pose encore beaucoup de questions. Mais elle semble bien accueillie par les Allemands. Alors, qu'en est-il exactement ?

Voir la vidéo
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les services de renseignement allemands estiment leur nombre à un demi-millier. Des islamistes, considérés comme dangereux, déjà surveillés, et qui bientôt, pourraient être contraints de porter un bracelet électronique. Les policiers pourraient ainsi suivre à la trace leurs déplacements et intervenir beaucoup plus vite si une arrestation devient nécessaire. L'objectif est d'empêcher le passage à l'acte de nouveaux attentats.

Bien accueillie par l'opinion publique

Anis Amri, le terroriste de Berlin, était surveillé par la police pendant des mois mais elle a perdu sa trace avant l'attentat du 19 décembre. Un bracelet électronique aurait-il changé quelque chose ? Le système pose plusieurs questions. D'abord, sur l'efficacité des services de renseignement qui vont devoir révéler à des individus dangereux qu'ils sont sur surveillance. Comment aussi imposer le port du bracelet sans condamnation prononcée par un tribunal ? La mesure est, quant à elle, bien accueillie par les Allemands.

Le JT
Les autres sujets du JT
Contrôles de la police allemande à Ottmarsheim (Allemagne), le 16  sept 2015
Contrôles de la police allemande à Ottmarsheim (Allemagne), le 16  sept 2015 (MAXPPP)