"Je ne me retire pas car ma fonction m'est trop lourde, mais parce que je suis convaincue que la responsabilité de notre pays se trouve dans les mains d'une nouvelle génération", avait déclaré Beatrix le 28 janvier, pour annoncer son prochain retrait. Mardi 30 avril, la reine des Pays-Bas a signé son acte d'abdication, cédant le trône à son fils.

A 46 ans, Willem-Alexander devient le plus jeune souverain d'Europe. Le jeune roi est le premier homme à accéder au trône depuis 1890, après trois reines et une régente. Il devrait adopter un style plus détendu que celui de sa mère : il veut être un "monarque du XXIe siècle" et surtout pas un "fétichiste du protocole", avait-il déclaré dans une interview diffusée par la télévision publique, deux semaines avant son intronisation.

1/12
A la veille de son abdication, la reine Beatrix arrive, lundi 29 avril, au Rijksmuseum, aux côtés du prince Willem-Alexander, et de son épouse, la princesse Maxima. Le musée d'Amsterdam accueille les hôtes du dîner de gala destiné aux délégations venues du monde entier assister aux cérémonies prévues le lendemain. Parmi les invités : le prince Charles d'Angleterre, ainsi que les couples princiers de Belgique, d'Espagne, de Jordanie et du Japon. ROBIN UTRECHT / AFP
2/12
Dès lundi, les rues d'Amsterdam se sont parées d'orange et de drapeaux néerlandais à l'approche de l'évènement. Plus d'un million de personnes étaient attendues dans la capitale, dans une atmosphère de carnaval, avec groupes de musique et DJ pour animer la fête. EMILIO MORENATTI / SIPA / AP
3/12
En signant l'acte d'abdication, mardi 30 avril, la reine Beatrix laisse le trône à son fils, après 33 ans de règne. Willem-Alexander, 46 ans, devient le plus jeune des souverains d'Europe, dont la moyenne d'âge est actuellement de 71 ans. Beatrix retrouve, elle, son titre de princesse. MICHEL PORRO / AFP
4/12
Beatrix a signé l'acte d'abdication vers 10h10 mardi, dans une imposante salle du palais royal, place du Dam, dans le centre-ville d'Amsterdam. Le document a ensuite été signé par le nouveau roi, par son épouse, et par les représentants du gouvernement, dont le Premier ministre, Mark Rutte. MAXPPP
5/12
Chez un tatoueur de Rotterdam, un Néerlandais pose avec son tout nouveau tatouage, jeudi 25 avril : un portrait du nouveau roi Willem-Alexander et de son épouse, la reine Maxima.  ROBIN UTRECHT / AFP
6/12
Le nouveau souverain et sa femme Maxima n'échappent pas à la tradition des produits dérivés. PATRIK STOLLARZ / AFP
7/12
Le nouveau souverain néerlandais a remercié sa mère, après son abdication : "Nous te sommes intensément, très intensément reconnaissants pour tes 33 années de règne", a-t-il déclaré, avant d'entonner l'hymne national en chœur avec la foule rassemblée devant le palais royal, sur la place du Dam, à Amsterdam. MAXPPP
8/12
Les trois filles du nouveau couple royal, dont la désormais princesse héritière Catharina-Amalia, 9 ans, ont rejoint leurs parents sur le balcon du palais royal et ont salué la foule pendant une petite dizaine de minutes, mardi. REMKO DE WAAL / ANP / AFP
9/12
Face à la foule réunie devant le balcon du palais royal, Beatrix a déclaré : "Je suis heureuse et reconnaissante de pouvoir vous présenter votre nouveau roi, le roi Willem-Alexander". PATRIK STOLLARZ / AFP
10/12
Plus de 800 000 visiteurs tout d'orange vêtus, la couleur de la famille royale, les Orange-Nassau, étaient attendus dans les rues d'Amsterdam. Rien que sur la place du Dam, qui fait face au palais royal, 25 000 personnes ont assisté à la cérémonie, retransmise sur un écran géant. MAXPPP
11/12
Parmi le beau monde convié à la cérémonie d'intronisation du roi Willem-Alexander, le prince Felipe d'Espagne et sa femme Letizia, coiffée d'un élégant chapeau gris, ont fait une apparition remarquée. PETER DEJONG / AFP
12/12
C'est sous la nef de la Nieuwe Kerk d'Amsterdam que le nouveau roi, vêtu d'une cape en hermine, a prêté serment aux côtés de sa femme. Devant les deux chambres du Parlement, il a juré de respecter la Constitution et de "protéger les droits de tous les résidents aux Pays-Bas". ODD ANDERSEN / AFP