Jean-Luc Mélenchon le 26 juin 2013  à Paris. 
Jean-Luc Mélenchon le 26 juin 2013  à Paris.  (LCHAM / SIPA)

"Qu'on accueille pour l'asile politique Monsieur Snowden, parce que cet homme est un bienfaiteur." Interrogé par BFMTV dimanche 30 juin, Jean-Luc Mélenchon a demandé à l'Europe d'accorder l'asile politique à l'informaticien américain Edward Snowden, à l'origine de fuites selon lesquelles les Etats-Unis espionneraient l'Union européenne.

"Ce n'est pas normal qu'on continue à laisser cet homme errer sur la planète alors qu'il est un défenseur de la liberté", estime le coprésident du Parti de gauche, qui rappelle que "c'est grâce à lui que nous savons que nous avons été espionnés".

Une demande également faite par le FN et les Verts

Concernant l'espionnage des bureaux de l'UE, Jean-Luc Mélenchon s'est dit "choqué mais pas surpris" par une "outrecuidance" américaine à "couper le souffle" : "Ce sont des gens qui ont des prisons secrètes, qui enlèvent des gens un petit peu partout dans le monde. Ils se croient tout permis."

Avant le leader du Front de gauche, le Front national et Europe Ecologie-Les Verts avait fait la même demande. "Dans les démocraties modernes et vivantes, il faut laisser une place forte a des citoyens qui sont révoltés contre des pratiques illicites. Ca nous a permis de constater que les Etats-Unis étaient totalement sortis des limites acceptables sur les libertés publiques", a déclaré le secrétaire nationale d'EELV sur RFI.