VIDEO. Un séisme de 6,1 sur l'échelle de Richter secoue la Méditerranée

La secousse s'est produite, tôt lundi matin, en mer Méditerranée entre le Maroc et l'Espagne.

Voir la vidéo
REUTERS

Mis à jour le , publié le

Plus de peur que de mal. Un séisme de magnitude 6,1 s'est produit tôt, lundi 25 janvier, en mer Méditerranée entre le Maroc et l'Espagne, a annoncé l'institut américain de géologie (USGS). La terre a tremblé à 5h22 (heure de Paris) à 62 km au nord de la ville marocaine de Al Hoceïma (nord) et à 164 km au sud-est de Gibraltar

Les secoussses ont été ressenties dans le sud l'Espagne et dans l'enclave espagnole de Melilla, mais aucune victime n'a été signalée par les autorités. "Pour l'instant, il n'y a que des dommages matériels et nous n'en avons pas détecté de très graves", a déclaré à la radio Cadena, Ser Isidro Gonzalez, responsable municipal en charge de la Sécurité citoyenne à Melilla.

Les écoles fermées par précaution

"Il n'y a rien de très grave, certains immeubles hauts ont des fissures", a-t-il expliqué en évoquant aussi des effondrements de pans de façades et de balcons. Les habitants de l'enclave ont cependant été effrayés par la force du séisme, qui a fait tanguer leur lit en fin de nuit et beaucoup sont sortis en pyjama dans la rue n'osant plus rentrer chez eux, d'autant que plusieurs répliques se sont fait sentir.

Les autorités de la ville ont décidé, par précaution, de ne pas ouvrir les écoles afin de pouvoir vérifier les installations. Dans la région de Malaga, dans le sud de l'Espagne, de l'autre côté du détroit de Gibraltar, de nombreux habitants ont également ressenti la secousse. En février 2004, un séisme de magnitude 6,3 avait touché Al Hoceïma, faisant près de 630 morts et causant d'importants dégâts matériels.

Les dégâts provoqués par le séisme du 25 janvier, à Melilla (Espagne).
Les dégâts provoqués par le séisme du 25 janvier, à Melilla (Espagne). (REUTERS)