Référendum catalan : le président de la Catalogne persiste et s'adresse directement au Roi

Dans une allocution solennelle, Carles Puigdemont, président de la Catalogne, s'est adressé au Roi d'Espagne pour lui signifier la perte de confiance des Catalans après les violences qui ont émaillé le référendum d'autodétermination dimanche 1er octobre.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce jeudi 5 octobre à Barcelone, chacun essaie d'évaluer la situation, qui paraît toujours bloquée après le référendum de dimanche et la réaction très ferme du roi, mardi 3 octobre. "Cela ressemble à un divorce, mais on ne peut pas divorcer comme ça du jour au lendemain", estime une Barcelonaise dans la rue. "Les gouvernements catalans et espagnols doivent faire un effort pour se parler et trouver un compromis", poursuit un autre.

"Vous avez perdu l'approbation de nombreux Catalans"

Mercredi 4 octobre, Carles Puigdemont, le président de Catalogne, dans une déclaration solennelle, s'est adressé directement au Roi d'Espagne. "Avec votre intervention vous avez perdu l'approbation de nombreux Catalans qui vous appréciaient et qui vous ont aidé dans les moments difficiles. Ils attendaient de vous un autre ton, une invitation au dialogue." Une intervention saluée par les partisans de l'indépendance, beaucoup moins par la vice-présidente du gouvernement espagnol à Madrid, Soraya Saenz de Santamaria. "Il n'y a pas de démocratie en dehors de la loi. Il n'y a pas de droit en dehors de la loi. Depuis longtemps, M. Puigdemont vit hors la loi, hors de la réalité."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la région Catalogne, Carles Puigdemont, lors d\'un discours au siège de la région, à Barcelone (Catalogne, Espagne), le 4 octobre 2017.
Le président de la région Catalogne, Carles Puigdemont, lors d'un discours au siège de la région, à Barcelone (Catalogne, Espagne), le 4 octobre 2017. (REUTERS)