Eurozapping : airberlin en grève, un robot chef d'orchestre

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision ce mercredi 13 septembre.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Airberlin cloué au sol. 150 pilotes se sont fait porter pâles et on ne compte plus le nombre de vols annulés en Allemagne. C'est le moyen qu'ils ont trouvé pour marquer leur inquiétude. Leur compagnie, en cassation de paiement, est maintenue à flot par le gouvernement. Lufthansa, pressentie pour reprendre l'activité, n'a pour l'instant donné aucune précision sur ses intentions. C'est ce flou qui a rendu les pilotes malades.

Des maires espagnols menacés

L'Espagne fait tout pour éviter le référendum en catalogne. Mardi, les policiers étaient invités à confisquer les urnes. Ce mercredi, la justice menace d'arrêter les maires qui oseraient organiser la consultation le 1er octobre. Même le roi Felipe VI est descendu dans l'arène pour sauver l'intégrité de son pays. Une prise de position qui divise la classe politique du pays. Certains craignent que l'absence de référendum ne finisse par creuser davantage les dissensions.

Un robot chef d'orchestre en Italie pour la clôture du 1er Festival international de la robotique. Il a volé la vedette au célèbre ténor Andrea Bocelli. Le robot Yumi est né en Suisse. C'est le premier chef d'orchestre électronique qui aime Verdi et il est en train de dépasser son maître Andrea Colombini, chef de l'Orchestre philharmonique de Lucques. Différence notable avec l'artiste : le robot n'en est pas encore à saluer. Pour les sentiments, il va falloir patienter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le robot humanoïde Yumi dirige le ténor Andrea Bocelli (au centre) et l\'orchestre philharmonique de Lucques, le 12 septembre 2017 à Pise (Italie).
Le robot humanoïde Yumi dirige le ténor Andrea Bocelli (au centre) et l'orchestre philharmonique de Lucques, le 12 septembre 2017 à Pise (Italie). (MIGUEL MEDINA / AFP)