Espagne : premier jour sous tutelle pour la Catalogne

En Espagne, le premier jour de la Catalogne sous tutelle est marqué par la résistance pacifique de ministres destitués, soutenus par les fonctionnaires.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Carles Puigdemont est-il venu travailler comme si de rien n'était, malgré sa destitution ? Selon Anne-Charlotte Hinet, envoyée spéciale de France 2 à Barcelone, "certaines sources affirment que non, mais le principal intéressé a laissé planer le doute en publiant une photo de l'intérieur du palais sur les réseaux sociaux."

La résistance pacifique prend forme

Au ministère catalan de l'Économie, ce lundi 30 octobre a une saveur particulière ce matin : pour la première fois, ils sont sous la tutelle de Madrid. Les fonctionnaires entrent sans commentaires, mais le ministre manque à l'appel. Destitué le 27 octobre dernier, il pourrait être accusé d'usurpation s'il se rendait au ministère. Au ministère des Territoires, le chef n'a pas hésité à faire de la résistance. Sur Twitter, il se montre à son poste de travail et assume sa présence illégale. Les fonctionnaires applaudissent, ils affirment que leur mise sous tutelle n'aura aucune incidence. Tous sont appelés à résister pacifiquement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Mariano Rajoy à Madrid, en Espagne, le 27 octobre 2017.
Le Premier ministre Mariano Rajoy à Madrid, en Espagne, le 27 octobre 2017. (JAVIER SORIANO / AFP)