DIRECT. Catalogne : entre 350 000 et 950 000 personnes à la manifestation anti-indépendance de Barcelone

Avec comme mot d'ordre "Ca suffit ! Retrouvons la sagesse", les manifestants réclament le maintien de l'unité de l'Espagne.

Les rues de Barcelone se remplissent de partisans contre l\'indépendance de la Catalogne, dimanche 8 octobre.
Les rues de Barcelone se remplissent de partisans contre l'indépendance de la Catalogne, dimanche 8 octobre. (MARC DANA / FRANCE 3)
avatar
Benoît ZagdounPierre GodonFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Une nouvelle journée sous tension en Catalogne. Quelque 350 000 personnes ont manifesté à Barcelone, dimanche 8 octobre, contre l'indépendance de cette communauté autonome, annonce la police municipale. Leur mot d'ordre : "Ça suffit ! Retrouvons la sagesse." Plus tôt, les organisateurs avaient eux revendiqué 930 à 950 000 participants à cette manifestation. Des milliers d'Espagnols avaient déjà battu le pavé samedi en réclamant pour certains "l'unité", pour d'autres "le dialogue".

"Je n'écarte rien", prévient Mariano Rajoy. Dans un entretien à El Pais, le chef du gouvernement espagnol estime possible de suspendre l'autonomie de la Catalogne si ses dirigeants ne renoncent pas à leur menace de déclaration d'indépendance.

Déclaration d'indépendance mardi ? Les séparatistes envisagent de prononcer une déclaration d'indépendance unilatérale mardi. L'ordre du jour de la séance porte simplement sur la "situation politique", laissant planer le doute.

Une manifestation "pour retrouver la sagesse". Les anti-indépendance descendent dans la rue à Barcelone. L'écrivain Mario Vargas Llosa, prix Nobel de littérature, y a participé.

 En cas d'indépendance, la Catalogne serait automatiquement exclue de l'UE. Elle ne pourrait rejoindre l'Union qu'après un nouveau processus d'adhésion, prévient Jean-Claude Piris, juriste spécialiste du droit européen.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#CATALOGNE

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CATALOGNE

23h01 : Ce live est terminé pour ce soir. Retrouvez l'intégralité des informations développées par franceinfo sur notre page d'accueil. En voici l'essentiel :

Anis Hanachi, un des frères de l'assaillant de la gare Saint-Charles à Marseille, a été arrêté en Italie à la suite d'un mandat international délivré par les autorités françaises.

Entre 350 000 et 950 000 personnes ont battu le pavé à Barcelone pour défendre l'unité de l'Espagne.

Le député FN Ludovic Pajot porte plainte contre plusieurs personnes, des antifas selon lui, qui l'auraient agressé dans un bar de Béthune hier soir. Selon BFM et La Voix du Nord, une personne a été arrêtée, reconnaît l'avoir insulté, mais nie l'avoir frappé.

• L'actualité sociale de la semaine sera marquée par la grève des fonctionnaires mardi. La SNCF annonce qu'il n'y aura pas ou peu de perturbation sur le trafic.

Rendez-vous demain, six heures, pour la suite de ce live.



20h00 : 20 heures, l'heure du dîner, et du point sur l'actualité.

Entre 350 000 et 950 000 personnes ont battu le pavé à Barcelone pour défendre l'unité de l'Espagne.

Le député FN Ludovic Pajot porte plainte contre plusieurs personnes, des antifas selon lui, qui l'auraient agressé dans un bar de Béthune hier soir. Selon BFM et La Voix du Nord, une personne a été arrêtée, reconnaît l'avoir insulté, mais nie l'avoir frappé.

Un énorme incendie ravage encore le centre commercial Sindika, spécialisé dans les articles de bricolage. Selon l'agence Tass, des voitures auraient pris feu dans le parking.


• Et si vous vous êtes toujours demandé pourquoi on voyait de plus en plus de perruches en Ile-de-France, nous avons un début d'explication.

19h14 : La problématique de l'indépendance catalane est bien plus complexe qu'une simple opposition entre volonté d'indépendance des Catalans contre le refus de l'indépendance par les non catalans. La société catalane est elle même divisée sur le sujet. Il ne faut pas non plus négliger l'impact de la forte propagande indépendantiste véhiculée par des canaux comme TV3 ou CATINFO. Si des non-Catalans se sont bien rendus à Barcelone aujourd'hui, il serait faux de penser qu'ils représentaient un part significative de la manifestation. La grande majorité des manifestants sont catalans et veulent faire comprendre qu'une grande partie de la Catalogne ne souhaite pas la déclaration d'indépendance unilatérale. Pour avoir interrogé plusieurs manifestants, il est clair que beaucoup s'inquiètent également de la division de la société catalane. Certains sont par ailleurs favorables à un référendum concerté avec le gouvernement central et rejettent le "simulacre" du 1er Octobre.

19h13 : Toute la Catalogne n'est pas pour l'indépendance.surtout si celle ci passe par un vote illégal

19h13 : Dans les commentaires, nos internautes qui sont hostiles à l'indépendance de la Catalogne donnent de la voix, signe que la question continue à déchaîner les passions.

18h42 : La problématique identitaire transcende les problématiques juridiques. Quant aux droit à l'autodétermination des peuples, c'est un principe universel du droit international consacré par des conventions internationales fatiguées par l'Espagne. De ce fait, ces conventions sont supra nationales et s'imposent de jure à l'Espagne et à son gouvernement.

18h42 : Est ce aux non-Catalans de déterminer si la Catalogne doit être indépendante ? Certaines régions de France ont voté leur rattachement à la France. D'autres se sont battues pour devenir des pays indépendants. Est ce le roi d'Espagne, héritier d'une longue histoire de conquêtes de par le monde, est ce lui qui doit dire si la Catalogne mérite son indépendance ? Est ce au chef du gouvernement espagnol de décider de la volonté des Catalans ? On ne parle pas d'une poignée d'extrémistes mais d'un peuple, sa terre, son histoire. La revendication catalane mérite mieux que d'être traitée avec ce mépris, cette provocation aujourd'hui, avec toutes les évolutions négatives possible.

18h41 : Dans les commentaires, le débat tourne autour du droit des Catalans de déclarer leur indépendance et se dissocier de l'Espagne.

18h09 : Pause ! On fait un arrêt sur image de l'actualité à 18 heures et des briquettes.

Un énorme incendie ravage en ce moment le centre commercial Sindika, spécialisé dans les articles de bricolage. Selon l'agence Tass, des voitures auraient pris feu dans le parking.

Entre 350 000 et 950 000 personnes ont battu le pavé à Barcelone pour défendre l'unité de l'Espagne.

Le député FN Ludovic Pajot porte plainte contre plusieurs personnes, des antifas selon lui, qui l'auraient agressé dans un bar de Béthune hier soir.

• Et si vous vous êtes toujours demandé pourquoi on voyait de plus en plus de perruches en Ile-de-France, nous avons un début d'explication.

17h33 : Peu importe que les manifestants soient catalans, madrilènes, basques ou originaires d'autres régions d'Espagne. Les volontés sécessionnistes des indépendantistes catalans concernent tous les Espagnols puisque le droit à l'autodétermination n'existe pas dans la constitution espagnole.Tout autant qu'anti-indépendantiste, la manifestation d'aujourd'hui est une affirmation de l'attachement de tout un peuple divers à l'unité de la nation Espagnol.

17h34 : Dans les commentaires, @anonyme revient sur la forte mobilisation à Barcelone pour la manifestation anti-indépendance.

17h22 : La société Abertis, qui gère des infrastructures routières et de télécommunications, indique qu'elle réunira son comité directeur demain pour décider de déménager le siège social hors de Catalogne.

16h42 : @anonyme Effectivement, France 3 nous rappelait ce midi que les billets pour Barcelone étaient pris d'assaut.


(FRANCE 3)

16h41 : Mais combien sont de Catalogne? Des centaines de bus sont venus de toute l'Espagne....

16h31 : Juan Rosell, président de la Confédération espagnole des entreprises (CEOE), principale organisation patronale espagnole, déclare au journal conservateur ABC : "Nous voyons dans les hôtels de Barcelone une chute importante des réservations. Ce serait très inquiétant si cette tendance se poursuivait." La Catalogne représente la première destination touristique de l'Espagne.

16h01 : Voici les principales informations à l'heure du goûter :

• Entre 950 000, selon les organisateurs, et 350 000 manifestants, selon la police municipale, manifestent à Barcelone contre l'indépendance de la Catalogne. Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a menacé de suspendre l'autonomie de la Catalogne.

• L'ouragan Nate n'est plus qu'une tempête tropicale, après avoir atteint la côte sud des Etats-Unis et avoir fait 31 morts lors de son passage dévastateur en Amérique centrale.

• Le gouvernement se réunit en séminaire cet après-midi pour préparer les grands chantiers d'ici à la fin de l'année.

• La Française Caroline Garcia, qui fait son entrée dans le Top 10 mondial, a remporté le tournoi de Pékin en battant la Roumaine Simona Halep, future N°1 mondiale, en deux sets 6-4, 7-6.

15h38 : Bonjour , il y a eu de nombreuses manifestations en Catalogne et à Barcelone en particulier en faveur de l'indépendance, avant le référendum de dimanche dernier. Le 11 septembre, il y avait ainsi eu entre 350 000 et un million de manifestants. Soit autant qu'aujourd'hui. Mardi dernier, la manifestation contre les violences policières pendant le scrutin a, elle, réuni environ 700 000 manifestants.

15h37 : Combien étaient les manifestants pro-indépendance ? La comparaison peut être intéressante.

15h32 : "La démocratie espagnole est là et bien là, aucune conjuration indépendantiste ne la détruira."

Le prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa a prononcé un discours devant les manifestants. L'écrivain a pris position contre l'indépendance de la Catalogne. Il est l'une des figures de cette manifestation.

15h26 : Bien sûr @Anonyme, voici encore quelques photos de cette marée humaine anti-indépendance dans les rues de Barcelone.








(LLUIS GENE / AFP)

15h26 : Bonjour, a-t-on des photos de la manifestation ?

15h13 : Speaking on stage, Alex Ramos (@Societatcc) just claimed "more than a million" people at the march this morning in Barcelona.

15h13 : A la tribune, Alex Ramos, l'un des responsables de Société civile catalane, le mouvement qui organise la manifestation, parle désormais de plus d'un million de manifestants dans les rues de Barcelone contre l'indépendance de la Catalogne.

15h06 : Unes 350.000 persones han participat aquest matí a la manifestació convocada a #Barcelona.#8oct

15h01 : La police municipale de Barcelone annonce que 350 000 personnes participent à la manifestation anti-indépendance de la Catalogne. Les organisateurs, eux, avaient avancé le chiffre de 950 000 manifestants, un peu plus tôt.

14h48 : SCC cifra la asistencia de la manifestación en 950.000 participantes Gràcies a tothom Això és molt emocionant!! #RecuperemElSeny

14h47 : La manifestation contre l'indépendance de la Catalogne rassemble 950 000 manifestants, selon les organisateurs. La police municipale n'a pas encore donné de chiffres.

14h31 : A Barcelone, on manifeste aussi son refus de l'indépendance catalane au balcon.




(MARC DANA / FRANCE 3)

14h20 : En prenant de la hauteur, on se rend mieux compte de l'ampleur de la manifestation anti-indépendance à Barcelone.








(LLUIS GENE / AFP)

14h08 : Voici les principales informations de ce début d'après-midi :

• Des milliers d'opposants à l'indépendance, venus de toute l'Espagne, manifestent à Barcelone, une semaine après le référendum catalan. Hier, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a menacé de suspendre l'autonomie de la Catalogne.

• L'ouragan Nate n'est plus qu'une tempête tropicale, après avoir atteint la côte sud des Etats-Unis et avoir fait 31 morts lors de son passage dévastateur en Amérique centrale.

• Le gouvernement se réunit en séminaire cet après-midi, pour préparer les grands chantiers d'ici à la fin de l'année.

• La Française Caroline Garcia, qui fait son entrée dans le Top 10 mondial, a remporté le tournoi de Pékin en battant la Roumaine Simona Halep, future N°1 mondiale, en deux sets 6-4, 7-6.

13h51 : Voici une vidéo filmée par le journaliste de France 3, Marc Dana, depuis le cortège anti-indépendance à Barcelone.

(MARC DANA / FRANCE 3)

13h49 : Les Catalans manifestant devant les Mossos d'Esquadra : "cette police ne nous représente pas !"

14h41 : Des manifestants se dirigent vers le parc de la Ciutadella et le parlement de Catalogne et prennent à partie les Mossos, les policiers catalans.

13h34 : Avanza poco a poco por Via Laietana la cabecera de la manifestación, con Vargas Llosa, Josep Borrell y dirigentes de Cs, PP y PSC.

(ALEX_CUBERO / TWITTER)

13h33 : Le cortège des manifestants anti-indépendance s'est élancé dans les rues de Barcelone. Derrière la banderole de tête, on retrouve des cadres du Parti populaire espagnol, les libéraux-conservateurs, mais aussi des dirigeants centristes de Ciudadanos ou du Parti socialiste catalan et Mario Vargas Llosa, le prix Nobel de littérature.

13h16 : Crits de “Esta es nuestra policía" davant la prefactura de @policia de Via Laietana #RecuperemElSeny @btvnoticies

(Roger Torres i Liñán / TWITTER)

13h19 : A l'inverse de leurs collègues catalans, les hommes de la guardia civil espagnole sont acclamés.

13h11 : Insultos, abucheos y gritos de "traidores", "basura" y "no sois nuestra policía" al furgón de los Mossos en Plaça Catalunya.



(ALEX CUBERO / TWITTER)

13h12 : Sur leur passage, les Mossos, les policiers catalans, essuient des insultes de la part des manifestants anti-indépendance réunis à Barcelone.

12h59 : #londres #picadilly Circus

12h58 : Manolo Escobar nunca ha sonado así en Picadilly Circus #londres #Cataloniainlondon #catalonia #cataluña

12h56 : Les Espagnols manifestent contre l'indépendance de la Catalogne... y compris à Picadilly Circus à Londres.

12h27 : Bonjour @Gurwan, parmi les milliers de manifestants rassemblés en ce moment à Barcelone, il y a des Catalans, mais aussi des Espagnols venus d'ailleurs : de Madrid, de Saragosse ou Séville, comme nous l'a indiqué un journaliste de France 3 sur place. La manifestation est en outre soutenue par plusieurs partis politiques anti-indépendance. Tous répondent à l'appel de la Société civile catalane, une organisation pour le maintien de la communauté autonome dans le royaume qui dit représenter la "majorité silencieuse" des habitants de la Catalogne.

12h16 : Sait-on si les manifestants actuels à Barcelone contre l'indépendance de la Catalogne sont des Catalans et/ou des Espagnols qui y vivent ou si le gouvernement Rajoy y a envoyé des bus en renfort, comme il l'a fait avec la Guardia civile et des milliers de policiers envoyés de toute l'Espagne pour empêcher le référendum d'autodétermination ?

12h06 : A midi, voici les principales informations de ce dimanche :

• Les opposants à l'indépendance manifestent à Barcelone, une semaine après le référendum catalan. Hier, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a menacé de suspendre l'autonomie de la Catalogne.

• L'ouragan Nate n'est plus qu'une tempête tropicale, après avoir atteint la côte sud des Etats-Unis et avoir fait 31 morts lors de son passage dévastateur en Amérique centrale.

•Le gouvernement se réunit en séminaire cet après-midi, pour préparer les grands chantiers d'ici à la fin de l'année.

• Les Bleus l'ont fait (laborieusement). L'équipe de France a battu la Bulgarie (1-0), grâce à un but de Matuidi à la 3e minute. Un grand pas vers la qualification au Mondial 2018 en Russie.

11h50 : Des drapeaux espagnols en nombre et quelques drapeaux catalans : le journaliste de France 3 Marc Dana nous envoie de nouvelles photos de la manifestation contre l'indépendance de la Catalogne à Barcelone.







(MARC DANA / FRANCE 3)

11h07 : Vous pouvez regarder la manifestation anti-indépendance de Barcelone dans notre direct.

11h00 : 6. More people streaming off Metro trains for the Spanish march in Barcelona.Via @pep_gonzalez

11h00 : 4. Carriage of one high-speed AVE train that left Madrid at 7:30 a.m. for Barcelona: Spanish flags. @Sainz_Jorge

10h59 : Les manifestants anti-indépendance continuent d'affluer. Certains sont encore dans le train Madrid-Barcelone. D'autres sortent du métro barcelonais.