Catalogne : Rajoy laisse une dernière chance à Puigdemont, les séparatistes s'impatientent

En duplex depuis Barcelone, la journaliste de France 2 Stéphanie Perez fait le point sur le sentiment qui prédomine chez les indépendantistes, quelques heures après le discours prononcé par Mariano Rajoy mercredi 11 octobre au matin.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quelle est la réaction des indépendantistes à l'allocution publique de Mariano Rajoy, prononcée ce mercredi 11 octobre dans la matinée ? "Ici, on a l'impression que le dialogue de sourds continue", explique depuis Barcelone la journaliste de France 2 Stéphanie Perez. "Mariano Rajoy donne une dernière chance à Carles Puigdemont de rectifier le tir, mais il est peu probable que le président catalan revienne sur cette déclaration, parce qu'elle a fait l'objet d'intenses négociations jusqu'à la dernière minute au sein du camp séparatiste".

Le président catalan au pied du mur

Et d'interroger : "Alors est-ce que le président catalan va officiellement confirmer qu'il a bien déclaré l'indépendance, ou est-ce qu'il va ignorer cet appel, auquel cas c'est lui qui se retrouverait dans la position de fermer la porte au dialogue ? Ce matin, Carles Puigdemont se retrouve au pied du mur, pris en étau entre Madrid et ses alliés les plus radicaux, qui lui demandent instamment de déclarer l'indépendance dans le mois qui vient", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, à Madrid, le 1er octobre 2017.
Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, à Madrid, le 1er octobre 2017. (JAVIER SORIANO / AFP)