Catalogne : les manifestations se multiplient à l'approche du référendum

Les Catalans doivent se prononcer dimanche 1er octobre sur leur indépendance de l'Espagne. Un scrutin interdit par le gouvernement central de Madrid. Sur place, la mobilisation persiste.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Vutarem, vutarem" : "Nous allons voter", c'est le slogan des indépendantistes catalans. Étudiants et lycéens étaient par milliers jeudi 28 septembre dans les rues de Barcelone (Espagne), manifestant contre les actions du gouvernement madrilène et de la justice espagnole. Les autorités ont en effet  interdit le vote et saisi urnes et bulletins pour empêcher la tenue du scrutin. "Avant, c'était un mouvement social dans l'intérêt de la Catalogne, mais maintenant c'est une défense de nos droits fondamentaux", explique un manifestant.

Le spectre de la guerre civile

"Le gouvernement espagnol s'est mis beaucoup de gens à dos, surtout parce qu'il ne nous laisse pas voter", renchérit une autre. Guernica et spectacles sombres : certains n'hésitent pas à convoquer le spectre de la guerre civile. Les professeurs participent aussi à la mobilisation, car c'est dans leurs salles de classe que les indépendantistes comptent organiser le vote interdit. Et si la population catalane est divisée sur l'indépendance, la majorité souhaite la tenue du vote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants manifestent avec un drapeau catalan pro-indépendance géant, à Barcelone (Espagne), le 28 septembre 2017, lors d\'une manifestation en faveur du référendum d\'autodétermination. 
Des étudiants manifestent avec un drapeau catalan pro-indépendance géant, à Barcelone (Espagne), le 28 septembre 2017, lors d'une manifestation en faveur du référendum d'autodétermination.  (PAU BARRENA / AFP)