Catalogne : le discours très attendu de Carles Puigdemont

Le président catalan s'est exprimé une heure plus tard que prévu pour évoquer l'indépendance de la région ce 10 octobre. Les tractations entre séparatistes modérés et radicaux ont duré jusqu'à la dernière minute.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En Catalogne, la confusion règne dans la soirée du 10 octobre. Le président de l'exécutif catalan Carles Puigdemont s'est exprimé dans un discours très attendu en réaction au référendum du 1er octobre. Sur place, Marc Dana analyse la situation. "Nous avons le sentiment de vivre des minutes historiques pour la Catalogne, pour l'Espagne et pour l'Europe. Tout au long de la fin de l'après-midi, il y a eu beaucoup de suspense. La session plénière a été prévue à 18 heures et reportée d'une heure", précise-t-il.

Un discours en castillan

Le président catalan s'est fait attendre. Le journaliste ajoute que "dans un premier temps, l'on a pensé à des contacts en vue d'une médiation internationale, puis nous avons imaginé une stratégie de la part de Carles Puigdemont visant à montrer qu'il recherche avant tout le dialogue et qu'il a tout essayé jusqu'au dernier moment. Visiblement, ces discussions ont plutôt eu lieu entre les indépendantistes modérés et les plus déterminés à déclarer l'indépendance. À l'heure où nous parlons, le président catalan a prononcé son discours en castillan et n'a pas encore prononcé officiellement l'indépendance de la Catalogne. Le président du gouvernement espagnol, lui, a annoncé qu'il s'exprimerait devant le congrès le mercredi 11 octobre à 16 heures".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la Generalitat de Catalogne, Carles Puigdemont, au Parlement régional à Barcelone, le 10 octobre 2017.
Le président de la Generalitat de Catalogne, Carles Puigdemont, au Parlement régional à Barcelone, le 10 octobre 2017. (LLUIS GENE / AFP)