Catalogne : Felipe VI, le discours qui fâche

Après le référendum en Catalogne, le roi d'Espagne, Felipe VI, est sorti de sa réserve. Il accuse les responsables catalans d'irresponsabilité et de déloyauté. Le pays s'enfonce dans la crise. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le discours du roi d'Espagne était très attendu, au soir d'une journée de grève générale en Catalogne et 48 heures après le référendum d'autodétermination. Felipe VI s'est montré très ferme. "En Catalogne, les dirigeants régionaux prétendent proclamer illégalement l'indépendance. Ils ont bafoué les lois, montrant une déloyauté inadmissible à l'égard du pouvoir d'État." Ce rappel à l'ordre et le fait de n'avoir rien dit des violences policières n'ont pas pu convaincre les militants de l'indépendance. Dans la rue, le discours du roi n'a pas fait retomber la mobilisation. "Normalement, le roi doit défendre l'unité de l'Espagne, or il ne tient aucun compte de l'opinion de 2 à 3 millions de gens", fustige ce manifestant.

L'indépendance bientôt déclarée

Dans une interview, le président de la région de Catalogne a déclaré que l'indépendance serait proclamée à la fin de la semaine. Alors que le roi a demandé au gouvernement d'assurer l'ordre constitutionnel, des arrestations pourraient être décidées contre les dirigeants catalans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le roi d\'Espagne, Felipe VI, lors d\'une allocution télévisée au sujet du référendum d\'autodétermination de la Catalogne, le 3 octobre 2017.
Le roi d'Espagne, Felipe VI, lors d'une allocution télévisée au sujet du référendum d'autodétermination de la Catalogne, le 3 octobre 2017. (FRANCISCO GOMEZ CASA REAL / CASA REAL)