La photo d'un torero avec sa fille fait polémique en Espagne

Francisco Rivera Ordóñez est accusé d'avoir mis en danger la vie de son enfant.

Le torero espagnol Francisco Rivera Ordóñez est apparu avec sa fille, lors d'un entraînement.
Le torero espagnol Francisco Rivera Ordóñez est apparu avec sa fille, lors d'un entraînement. (F.R.PAQUIRRI / INSTAGRAM)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En Espagne, le torero Francisco Rivera Ordóñez est au cœur d'une violente polémique pour avoir publié une photo le présentant dans l'arène à l'entraînement, accompagné de sa fille de cinq mois dans les bras. Sur son compte Instagram, il se féliciter des "débuts de Carmen, cinquième génération à toréer dans notre famille". "Mon grand-père a toréé comme ça avec mon père. Mon père a toréé comme ça avec moi. Et c'est à mon tour de le faire avec mes filles, Cayetana puis désormais Carmen", écrit-il.

Debut de Carmen , es la 5 generación que torea en nuestra familia . Mi abuelo toreo así con mi padre . Mi padre toreo así conmigo , y yo lo he hecho con mis hijas Cayetana y ahora con Carmen #orgullodesangre

Une photo publiée par Francisco Rivera (@f.r.paquirri) le

Des commentateurs dénoncent un acte "irresponsable"

Certains commentaires ont salué le cliché, en rédigeant des "olés". Mais rapidement, le torero espagnol a aussi fait l'objet de commentaires hostiles sur les réseaux sociaux. Certains l'ont qualifié de "totalement irresponsable", estimant que la petite aurait pu faire un mauvais geste et tomber au sol. Fils et petit-fils de torero, il a répondu à ses détracteurs avec des clichés d'époque, en égratignant au passage les amoureux du football.

Selon les dernières données disponibles, 1 868 spectacles taurins ont été organisés en Espagne en 2014, attirant six millions de spectateurs. Mais les corridas avec mise à mort sont de plus en plus critiquées. Elles sont désormais interdites dans deux des dix-sept régions d'Espagne : l'archipel des Canaries et la Catalogne.