Espagne : un groupe indépendantiste s'en prend au tourisme

Des militants anti système ont attaqué un restaurant à Palma de Majorque, en Espagne. 

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des hommes issus d'un groupe anti système ont lancé des confettis sur les touristes et se sont invités à bord des yachts. C'est un groupe issu de la gauche indépendantiste catalane, nommé Arran, qui est à l'origine de l'action. Son objectif : freiner le tourisme de masse, accusé de précariser l'emploi et de menacer la vie de quartier. Arran s'en est également pris à un bus touristique à Barcelone, le 27 juillet dernier. Un groupe similaire a également crevé les pneus de vélos de location de la ville espagnole. Le groupe indépendantiste a également collé des petites affiches dans les rues, avec les inscriptions "Touriste, rentre chez toi ! Le tourisme tue les quartiers."

Le tourisme, une manne importante de revenus en Espagne

Le gouvernement espagnol a fermement condamné ces actes de vandalisme. "Ce qu'on ne peut pas faire à Monsieur le Touriste, qui heureusement vient ici, génère d'énormes revenus [...] C'est le recevoir à coups de pieds", a déclaré le président espagnol Mariano Rajoy. Le tourisme représente 11,2 % du Produit Intérieur Brut (PIB) de l'Espagne. Le pays devrait même accueillir 80 millions de touristes cette année, soit 22% de plus qu'en 2007.

La plage de Porto Soller, sur l\'île de Majorque, la plus grande de l\'archipel des Baléares (Espagne), le 15 janvier 2014.
La plage de Porto Soller, sur l'île de Majorque, la plus grande de l'archipel des Baléares (Espagne), le 15 janvier 2014. (GODONG / BSIP / AFP)