Espagne : le marché de l'immobilier en grande forme

Alors que les prix s'effondraient il y a près de dix ans, les ventes repartent à la hausse.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

300 jours de soleil par an au bord de la Méditerranée. La France est à 60km de Rosas, sur la Costa Brava. Ce n'est plus seulement un rêve de vacances en Espagne mais bien une opportunité immobilière. Un luxe à portée de main pour de plus en plus de Français. C'était le rêve d'un retraité de Montpellier (Hérault), s'offrir une villa juste devant la mer. Elle compte deux chambres avec chacune sa salle de bain, et un studio indépendant, sans compter une vue imprenable sur les paysages alentours. Il paye 150m² pour 410 000 euros, l'équivalent d'un trois-pièces à Nice.

La spectaculaire chute des prix

En France, pour se payer une telle villa, il faut être millionnaire. Et sur la Costa Brava, ce type d'offres est disponible par centaines. Avec la crise immobilière en Espagne, les prix ont chuté en moyenne de 30% en dix ans. Une aubaine pour un couple de retraités d'Angers qui cherchent un trois-pièces avec vue sur mer. Et leur budget de 160 000 euros n'est pas un problème. L'autre avantage de l'Espagne est fiscal : il n'y a pas de taxe d'habitation, et une taxe foncière beaucoup moins importante que chez nous.

Le JT
Les autres sujets du JT