Espagne : la nouvelle route des migrants

L'Espagne connait une importante augmentation d'arrivées de migrants venus d'Afrique. En cause, les arrestations en pleine mer du côté de la Lybie et de l'Italie.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'image saisissante a fait le tour du monde. En plein été, au milieu des touristes, une trentaine de migrants venus d'Afrique débarque sur une plage espagnole. Une semaine plus tard à quelques kilomètres de là, près de Gibraltar, ils sont plus de 300. D'autres ont été secourus en mer alors qu'ils tentaient de traverser depuis le Maroc. Sur le sol espagnol les arrivées sont de plus en plus nombreuses : 8385 depuis le début de l'année, deux fois plus que l'an dernier.

Moins de passage en Lybie

Des migrants originaires d'Afrique subsaharienne qui transitent par le Maroc pour atteindre l'Espagne. A la frontière marocaine, la vigilance aurait baissé à la suite d'un différent commercial avec l'Union européenne. Au même moment, les flux venus de Lybie se tarissent en Italie : sept fois moins de migrants ce mois-ci ont tenté la traversée. Car ils sont désormais arrêtés en mer par les gardes-côtes Lybiens et maintenus en Lybie. Ils seraient des milliers bloqués dans conditions inhumaines dans des centres de détention.

Le JT
Les autres sujets du JT
la garde-civile et la Croix rouge espagnoles surveillent à Tarifa (Espagne) les migrants fraîchement débarqués venant du Maroc, le 16 août 2017
la garde-civile et la Croix rouge espagnoles surveillent à Tarifa (Espagne) les migrants fraîchement débarqués venant du Maroc, le 16 août 2017 (A.CARRASCO RAGEL / EFE / SIPA)