VIDEO. Attentats en Catalogne : la sœur d'un terroriste appelle à la paix

L'un des frères d'Hafida Oukabir a été tué par la police après l'attaque à la voiture bélier de la station balnéaire espagnole de Cambrils. Un autre, soupçonné d'être impliqué dans la préparation des attentats, a été arrêté.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
Benoît ZagdounFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Son discours contre le terrorisme a été longuement applaudi, samedi 26 août à Ripoll (Espagne). Elle l'a prononcé des sanglots dans la voix. Hafida Oukabir est la sœur de deux des hommes accusés d'être des membres du réseau terroriste qui a perpétré les attentats qui ont fait 16 morts et plus de 120 blessés, les 17 et 18 août, à Barcelone et Cambrils en Catalogne.

"Une idéologie perverse qui n'a ni rime ni raison"

La jeune femme a pris la parole, lors d'un rassemblement contre le terrorisme à Ripoll, cette petite ville située au pied des Pyrénées, où des auteurs des attaques vivaient et où plusieurs suspects ont été arrêtés. Très émue, elle a appelé à "rejeter le message islamiste" et "une idéologie perverse qui n'a ni rime ni raison", dans un discours retransmis en direct par la télévision catalane.

Depuis des jours, la communauté musulmane de Catalogne a clairement pris position contre la barbarie, mais aujourd'hui, nous voulons dire à voix haute, ici, à Ripoll : 'non au terrorisme, non à la violence et oui à la paix.

Hafida Oukabir, sœur d'un des terroristes

à Ripoll, le 26 août

Un frère tué après les attentats, l'autre arrêté

Son jeune frère Moussa Oukabir, 17 ans, est l'un des cinq suspects tués par la police dans la nuit du 17 au 18 août à Cambrils, après avoir foncé dans la foule à bord d'une Audi A3. Ils portaient de fausses ceintures d'explosifs, et étaient armés d'une hache et de couteaux. 

Son autre frère, Driss Oukabir, 28 ans, a lui été arrêté jeudi à Ripoll. Il est accusé d'avoir loué la fourgonnette qui a servi lors de l'attaque à Barcelone. Il assure que c'était pour un déménagement. Il a été inculpé pour "assassinats terroristes" et écroué.

Hafida Oukabir, sœur d\'un deux des hommes soupçonnés d\'avoir participé aux attentats en Catalogne, prononce un discours contre le terrorisme, le 26 août 2017 à Ripoll (Espagne).
Hafida Oukabir, sœur d'un deux des hommes soupçonnés d'avoir participé aux attentats en Catalogne, prononce un discours contre le terrorisme, le 26 août 2017 à Ripoll (Espagne). (SUSANNA SUEZ / EFE / SIPA)