Attentat de Barcelone : l'attaque d'une ville monde

L’été, Barcelone attire de nombreux touristes. Mais au-delà de la ville, c’est un symbole du monde occidental qui a été frappé par l’attentat terroriste.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

S’attaquer à Barcelone, c’est toucher l’Europe et le monde en une seule frappe. La ville accueille près de 8 millions de touristes chaque année. Français, Britanniques, Américains, Australiens… Jeudi, pas moins de 35 nationalités ont été touchées par les attentats du 17 août dernier.  "Ils essaient d’attaquer de grandes zones pour obtenir autant de reconnaissance que possible pour leurs attaques. C’est hyper triste", souligne Elali Eman, touriste canadienne.

La jeunesse festive attaquée

Une ville cosmopolite et un lieu d’attaque très symbolique : les Ramblas, aussi célèbre que les Champs-Élysées à Paris ou la Promenade des Anglais à Nice. Dans ses rues déambulent étudiants espagnols et étrangers. Un lieu de fête qui n’a pas été choisi par hasard. "On attaque un lieu de plaisir. Et on attaque aussi la jeunesse. Cette idée multiculturelle résonne pour les jihadistes", souligne Claude Moniquet, expert. Pour les Barcelonais et les Catalans, c’est leur mode de vie et leurs valeurs qui ont été attaqués et qu’il faut défendre. Aujourd’hui, les habitants de Barcelone refusent de se laisser gagner par la peur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers vérifient l\'identité des personnes restées confinées dans la zone de La Rambla, à Barcelone (Espagne), jeudi 17 août 2017.
Des policiers vérifient l'identité des personnes restées confinées dans la zone de La Rambla, à Barcelone (Espagne), jeudi 17 août 2017. (JOSEP LAGO / AFP)