Barcelone : en guerre contre les hôtels

À Barcelone, face à l'afflux des touristes et à la spéculation immobilière, la municipalité vient d'interdire toute construction de nouveaux hôtels.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Barcelone, sa plage, ses monuments, ses 30 millions de touristes annuels et ses hôtels pour les accueillir. En 20 ans, le secteur hôtelier a augmenté de 225%, une croissance incontrôlée, parfois au détriment des habitants. Ils n'arrivent plus à se loger et subissent les nuisances des visiteurs. La mairie veut reprendre le contrôle, avec une décision radicale : interdire les nouveaux hôtels dans le centre-ville.

85 000 visiteurs chaque jour

Chaque jour, ce sont 85 000 visiteurs qui cherchent à se loger. Un afflux quotidien qui chasse les riverains. Une pression immobilière que dénoncent de nombreuses associations de voisins. De son côté, la mairie assume la décision, il s'agit d'en finir avec la carte blanche donnée aux promoteurs pendant des années. Dans les mois qui viennent, elle va favoriser l'ouverture de chambres d'hôtel en périphérie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Détail du balcon du parc Güell, autre chef-d\'oeuvre de Gaudi à Barcelone, construit de 1900 à 1914. Il figure désormais sur la liste du patrimoine mondial de l\'UNESCO.
Détail du balcon du parc Güell, autre chef-d'oeuvre de Gaudi à Barcelone, construit de 1900 à 1914. Il figure désormais sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. (Photo Emmanuel Langlois)