La faille gigantesque dans un glacier de l'Antarctique continue de s'étendre

L'agence spatiale américaine estime qu'un énorme iceberg devrait prochainement se détacher de la plateforme glacière.

La Nasa a photographié une faille de plus de 90 m de large sur la plateforme glacière Larsen C, dans l\'Antarctique, le 10 novembre 2016.
La Nasa a photographié une faille de plus de 90 m de large sur la plateforme glacière Larsen C, dans l'Antarctique, le 10 novembre 2016. (NASA /John Sonntag)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un impressionnant morceau risque de se détacher du glacier de l'Antarctique dans les prochaines années. La Nasa a dévoilé, samedi 3 décembre, une photo d'une faille de plus de 90 m de large sur la plateforme glacière Larsen C. La brèche, photographiée le 10 novembre, fait environ une centaine km de long et 350 m de profondeur. La brèche s'est encore accentuée ces dernières semaines. Il ne reste désormais que 20 km pour retenir l'étendue de glace qui se détache, rapportent des scientifiques de l'université de Swansea, au Pays de Galles, vendredi 6 janvier.

Un iceberg de la taille du Jura

"Larsen C est sur le point de perdre une surface de plus 5 000 km² après une nouvelle progression de la fracture", avertissent les chercheurs. Cela représente la même surface que le Jura en France.

La rupture de cet iceberg devrait se produire dans la prochaine décennie. Il s'agira du plus gros bloc de glace d'eau douce à se détacher de l'Antarctique depuis 2000 et du troisième plus grand enregistré dans l'histoire, selon les scientifiques.