Savez-vous quoi faire en cas d'alerte nucléaire ?

L'Autorité de sûreté nucléaire a lancé lundi une nouvelle campagne d'information avec des réunions publiques et un site internet. Cette campagne concerne les 500 communes en France se trouvent à moins de 10 km d'une des 19 centrales nucléaires soit près de 500.000 foyers.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
Radio France

Mis à jour le
publié le

 Le spot vidéo de l'autorité de sureté nucléaire - ci-dessus- explique les six réflexes à connaitre en cas d'alerte nucléaire près de chez soi;  se mettre à l'abri dans un bâtiment, ne pas aller chercher ses enfants à l'école, prendre ses pastilles d'iode... La dernière campagne  date de 2009, les pastilles d'iode distribuées aux riverains d'une centrale sont bientôt périmées. Prises à temps, elles peuvent pourtant éviter de futurs cancers de la thyroïde. Mais pour Alain Delmestre, directeur général adjoint de l'ASN, au-delà de ces comprimés, c'est l'occasion de rappeler le comportement à suivre en cas d'alerte car "on ne peut pas considérer que la connaissance du risque est acquise pour les populations qui vivent autour des centrales nucléaires". 

Tchernobyl ou Fukushima ont aussi prouvé que la contamination radioactive pouvait aller bien au-delà de 10km autour d'un site. Plusieurs associations demandent donc à ce que les riverains soient aussi sensibiliser par des réunions publiques aussi au-delà de ce périmètre.

Savez quoi faire en cas d'alerte nucléaire ? - reportage Anne-Laure Barral
--'--
--'--
Des informations à retrouver sur le site distribution-iode.com