Race For Water : un bateau en croisade contre le plastique

Le catamaran 100% écologique Race For Water parcourt les océans pour déterminer la concentration des microplastiques présents dans l'océan. À son bord, chaque membre d'équipage a son rôle.

Voir la vidéo
France Info Tv
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le catamaran 100% écologique Race For Water parcourt les océans afin d'étudier la pollution des mers par le plastique et de sensibiliser les citoyens de la planète à ce problème. De La Havane (Cuba), l'embarcation a pris la direction de Saint-Domingue (République Dominicaine) pour une nouvelle étape. L'arrêt à Cuba a permis de faire beaucoup d'études scientifiques pour déterminer la concentration des microplastiques présents dans l'océan. Il a aussi fallu ravitailler avant de reprendre la mer.

Qui sont les membres de l'équipage ?

Pascal Morizot est l'un des capitaines du navire Race For Water. "Nous sommes trois capitaines à bord, mais pas en même temps. Il y a Gérard d'Aboville, Jean-Marie Normant et moi-même. C'est moi qui fais les plus longues périodes. Là je suis parti sur une période de sept mois. Tout le monde participe à peu près à toutes les tâches, sauf sur des tâches très précises, très techniques. Elles sont plus dédiées à Martin sur la partie électronique et la partie électrique. Nous on l'assiste, mais c'est lui qui est le référent", explique ce dernier. Annelore Le Duff est le second du Race For Water et Anne Le Chantoux complète l'équipe à bord.

Le catamaran 100% écologique Race For Water parcourt les océans pour déterminer la concentration des microplastiques présents dans l\'océan. À son bord, chaque membre d\'équipage a son rôle.
Le catamaran 100% écologique Race For Water parcourt les océans pour déterminer la concentration des microplastiques présents dans l'océan. À son bord, chaque membre d'équipage a son rôle. (France Info Tv)