Du glyphosate retrouvé en quantité importante dans les urines de 30 cobayes par Générations Futures

L'association Générations Futures, qui a fait analyser les urines de 30 personnes, a relevé la présence de glyphosate dans 100% des échantillons. Certains ont même des taux 30 fois supérieurs aux autres.

Des manifestants à Bruxelles contre le glyphosate, le 18 mai 2016.
Des manifestants à Bruxelles contre le glyphosate, le 18 mai 2016. (JOHN THYS / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

L'association Générations Futures, qui a fait analyser les urines de 30 personnes dont la chanteuse Emilie Loizeau, les humoristes de France Inter Charline Vanhonecker et Alex Vizorek, des enfants et adultes qui vivent en zone urbaine ou agricole, a relevé la présence de glyphosate dans 100% des échantillons. Un constat préoccupant pour François Veillerette, le président de l'association "le taux de glyphosate devrait être à zéro, il n'est pas normal que les personnes aient dans leur organisme cette molécule de désherbant".

Certains ont même des taux 30 fois supérieurs aux autres. Le glyphosate, c'est la substance chimique de base dans le Roundup, l'herbicide le plus vendu au monde.

Le glyphosate omniprésent

Faute de moyens, Générations Futures n'a pas pu enquêter pour expliquer ces différences mais la principale source viendrait de l'alimentation. Pour l'association, retrouver cette substance est d'autant plus grave qu'il s'agit de taux supérieurs à ceux qui sont tolérés en pesticide dans l'eau du robinet.

Une façon de rappeler que le glyphosate est présent partout et qu'il a été classé comme cancérigène par l'OMS, même si les agences européennes de produits chimiques et de sécurité sanitaire n'ont pas le même avis. Alors que pour le président de Générations futures, "on pourrait être en face d'un problème majeur de santé publique. Il a été classé cancérogène pour l'homme par le Centre international de recherches sur le cancer. On sait aussi que les produits qui sont fabriqués à partir de glyphosate sont liés à des problèmes hépatiques, à des problèmes neurologiques ou de perturbations du système endocrinien".

Générations Futures demande une nouvelle fois l'interdiction de la substance alors que la Commission européenne doit prendre une position prochainement.

François Veillerette : "le taux de glyphosate devrait être à zéro"
--'--
--'--