Paris veut interdire les voitures à essence d'ici à 2030

Après avoir annoncé la fin des voitures diesel en 2024, la capitale veut interdire les voitures essence en 2030.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est l'un des axes les plus fréquentés de la capitale : la rue de Rivoli, en plein coeur de Paris. Imaginez, nous sommes en 2030, plus aucun véhicule diesel ou essence ici. Tout le monde roule à l'électrique. Pour cet automobiliste, "Moi je fais de la livraison tous les jours (...) ce n'est pas jouable pour moi".

Interdiction des véhicules thermiques à l'horizon 2030

La ville de Paris devrait voter l'interdiction des véhicules thermiques à l'horizon 2030 dans le cadre de son plan climat. Pour l'adjoint d'Anne Hidalgo aux transports, le passage à l'électrique est inéluctable : "Pour ce qui est des transports publics, c'est déjà le cas, la ville de Paris a commandé des autocars électriques qui vont remplacer les autocars diesel. Donc ce mouvement est déjà en cours, et nous pensons que d'ici 2030, on peut anticiper et planifier, avoir une stratégie qui nous permette de sortir des énergies fossiles pour ce qui est des transports à Paris", détaille Christophe Nadjovski, adjoint EELV à la maire de Paris, chargé des transports. Le patron de Renault, lui, a récemment parié sur 5% d'électrique en 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un automobiliste fait le plein le 26 novembre 2014 dans une station service de Lorient (Morbihan).
Un automobiliste fait le plein le 26 novembre 2014 dans une station service de Lorient (Morbihan). ( MAXPPP)