OGM : des milliers de personnes défilent contre Monsanto

Des cortèges étaient organisés dans une vingtaine de villes pour cette journée mondiale contre le géant de la biotechnologie agricole Monsanto.

Au moins 1 500 ont défilé à Rennes (Ille-et-Vilaine), samedi 23 mai. 
Au moins 1 500 ont défilé à Rennes (Ille-et-Vilaine), samedi 23 mai.  (CITIZENSIDE / KÉVIN NIGLAUT / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La mobilisation était mondiale, mais elle a été particulièrement bien suivie en France. Des milliers de personnes ont défilé dans une vingtaine de villes pour la journée mondiale contre le géant de la biotechnologie agricole Monsanto, et, plus généralement, contre les OGM, samedi 23 mai. C'est le collectif citoyen des Engraineurs et l'association Combat Monsanto qui ont lancé cet appel à marcher en France. Leurs revendications: stopper l’offensive des OGM en Europe et arrêter ce qu'ils dénoncent comme un "empoisonnement par les pesticides"

Ils étaient ainsi plus de 1 000 à défiler dans Carhaix (Finistère), rapporte Le Télégramme, 1 500 à Rennes selon Ouest-France et plusieurs centaines à Paris.

A Lyon, au moins 500 personnes ont battu le pavé dans le centre-ville à l'appel de collectifs citoyens et de nombreuses associations comme Greenpeace, le collectif "Alternatiba" ou "stop Tafta". Le cortège avait démarré en début d'après-midi, derrière la banderole "Marche contre Monsanto", pour défiler dans les artères très fréquentées du centre et sensibiliser la population.

A Toulouse, plusieurs dizaines de manifestants ont envahi le rayon jardinerie d'un hypermarché près de Toulouse, pour en retirer les flacons d'herbicides - tel le Roundup de Monsanto - qui contiennent une substance active récemment classée "cancérogène probable", selon les manifestants.