Militant écologiste, une activité à risques

Les meurtres et disparitions de militants écologistes se multiplient d'année en année.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une disparition inquiétante

En Argentine, Santiago Maldonado a disparu depuis un mois. Ce militant écologiste occupait avec un groupe d'indigènes un espace naturel appartenant à un groupe industriel. "Santiago a disparu le mardi 1er août, alors que des témoins disent l'avoir vu fuir la persécution de la police nationale. Nous essayons d'obtenir des réponses à un niveau national et nous sommes également en contact avec les autorités" raconte Gabriela Kletzel, directrice de l'équipe internationale du CELS. Et son cas n'est pas isolé.

Des attaques en constante augmentation

Au Brésil, Waldomiro Costa Pereira était mourant lorsqu'un groupe d'hommes armés est venu l'achever sur son lit d'hôpital. Il luttait contre l'exploitation des terres par des compagnies minières. En Tanzanie, Wayne Lotter défendait les éléphants contre les braconniers. Il a été abattu alors qu'il rentrait à son hôtel. Au Congo, deux rangers du parc national de Garamba ont été abattu après avoir surpris un groupe d'hommes en train de démembrer un éléphant. Dans le monde, les assassinats de militants écologistes sont en constante augmentation. 185 en 2015, 200 en 2016, et déjà 128 morts depuis janvier 2017.
Les militants écologistes
Les militants écologistes (Brut.)