Le Parlement valide l'autoconsommation d'électricité

C'était déjà possible grâce aux panneaux solaire, mais aujourd'hui, une loi vient clarifier les règles : le Parlement valide l'autoconsommation des particuliers. 

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cet immeuble parisien construit en 1880 cache sa modernité sur son toit. Installés à la faveur d'une rénovation récente, les 55 panneaux photovoltaïques couvrent 20% des besoins énergétiques de l'immeuble. L'installation permet aussi d'utiliser directement l'électricité solaire en autoconsommation.

L'autoconsommation favorisée

Chauffage l'hiver, climatisation l'été : ce locataire, qui bénéficie de l'énergie solaire en plus de l'électricité traditionnelle, mesure les économies réalisées l'été quand le soleil chauffe le toit : "L'été, on a 80 euros tous les deux mois, c'est ma consommation qui s'est faite au mois d'août et de septembre, en hiver, j'ai 170 euros, il y a moins de soleil, donc effectivement je consomme l'électricité de l'État et non le photovoltaïque", explique Juan Gonzalez. Auparavant, l'énergie solaire produite par un particulier devait être vendue au réseau de distribution qui la rachetait à un tarif bonifié. Le bonus ayant fondu au cours des années, les autorités ont décidé d'encourager l'autoconsommation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme installe un panneau solaire.
Un homme installe un panneau solaire. (TIM ROBBINS / MINT IMAGES / AFP)