La fonte de la banquise s'accélère

Les images impressionnantes de la fonte de la banquise attestent d'une accélération au Groenland.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Au Groenland, la glace fond à vue d'oeil. Cette année, le thermomètre est passé à 25 degrés au-dessus de 0. Il y a huit ans, pour la même période, le blizzard soufflait et les scientifiques devaient affronter des températures de - 35 degrés. Une amplitude de 65 degrés inquiétante pour les chercheurs qui observent la banquise depuis plus de 25 ans.

L'activité humaine en cause

"Durant ces dernières décennies, cet énorme réservoir de glace qu'est le Groenland a vu sa fonte s'aggraver sans bénéficier de chutes de neige équivalentes pour s'équilibrer", explique Joel Harper, glaciologue de l'Université de Montana. Le Groenland est le deuxième plus grand réservoir en eau douce de la planète et la glace peut atteindre jusqu'à trois kilomètres d'épaisseur. Les chercheurs pointent du doigt les conséquences de l'activité humaine. Plus on monte vers le Nord, plus c'est visible : la glace est noircie par la pollution.

Le JT
Les autres sujets du JT
La neige s'assombrit au Groenland, selon une étude publiée dans "Nature Geoscience", le 8 juin 2014.
La neige s'assombrit au Groenland, selon une étude publiée dans "Nature Geoscience", le 8 juin 2014. (ONLY FRANCE / AFP)