DOCUMENT FRANCE 2. Le Ghana, cimetière des ordinateurs

Le Ghana est devenu un des pays les plus pollués du monde, car il accueille les déchets électroniques de l’Europe et de l’Amérique.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L’atmosphère est suffocante, difficile de respirer. À Agbogbloshie, au Ghana, de jeunes hommes brûlent des câbles pour récupérer le cuivre qu’ils contiennent. Le propriétaire des câbles surveille le brûleur, afin de vérifier que l’opération se passe bien pendant que le brûleur se bat avec les flammes. "Parfois je tombe malade et on doit m’emmener à l’hôpital", témoigne cet homme.

Tout se récupère

Dans cette décharge qui s’étend sur plus de 10 kilomètres dans la banlieue d’Accra, la capitale, on recycle tout, et d’abord les produits électroniques. Mohamed Danko passe ses journées à taper, à désosser. "Je récupère tout, l’aluminium, le cuivre et le métal des écrans d’ordinateur, des postes de télévision... Le métal est ensuite utilisé pour faire des plats de cuisine, le cuivre est utilisé dans l’électronique, tout est recyclé", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Le Ghana est devenu un des pays les plus pollués du monde, car il accueille les déchets électroniques de l’Europe et de l’Amérique.
Le Ghana est devenu un des pays les plus pollués du monde, car il accueille les déchets électroniques de l’Europe et de l’Amérique. (France 2)