Gaz domestique : et si les ordures ménagères pouvaient nous chauffer ?

Et si dans un futur proche nos déchets pouvaient être utilisés pour produire de la chaleur ?

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Peut-être que d'ici peu, il sera possible de se chauffer, ou de cuisiner grâce à nos ordures ménagères. Actuellement elles sont soit brûlées, soient enfouies. Au fil du temps, elles génèrent du gaz, du biométhane. En moyenne chaque Français produit 500 kilos de déchets par an. Et ces déchets sont responsables de 5% des gaz à effet de serre. Une pollution difficile à maîtriser jusque-là. Mais un tuyau peut maintenant récupérer le gaz produit par les déchets enfouis. Il l'achemine vers une innovation technologique majeure. La wagabox : une miniusine de la taille d'un camion.

Quatre ingénieurs français

Le gaz des ordures y est purifié pour pouvoir rejoindre le réseau domestique. Quatre jeunes ingénieurs français ont trouvé comment séparer les éléments gazeux, une première mondiale. La prochaine unité est prévue dans l'Oise. Une commande de Suez, les grands groupes misent sur la start-up qui valorise leurs déchets pour un coût raisonnable. Les inventeurs rêvent d'équiper une centaine de sites en 10 ans. Et le potentiel est immense, la planète compte 20 000 décharges qui pourraient être équipées pour produire du gaz domestique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ordures non ramassées à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 28 mars 2017.
Des ordures non ramassées à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 28 mars 2017. (MAXPPP)