La Chine, première réserve mondiale de gaz de schiste

Avec 31 500 milliards de m3 de gaz de schiste la Chine est la première réserve mondiale de gaz de schiste, même les États-Unis n'en ont pas autant. Mais l'utilisation de ce gaz reste encore controversée.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Si la Chine est aujourd'hui la première réserve mondiale de gaz de schiste, les champs restent encore difficiles à exploiter. Souvent, les puits se situent en montagne à des profondeurs de plus de 2 kilomètres. Une exception pourtant, le site de Fuling dans le bassin du Sichuan, une vitrine pour le gouvernement chinois qui mise sur cette énergie pour l'avenir. "Nous avons instauré des procédures et des contrôles stricts [...] Nous pourrons ensuite généraliser ces pratiques", explique Wang Zhenxing, directeur technique du champ de Fuling.

Abandon des projets d'exploitation

Mais la réalité n'est pas si optimiste. Les grandes compagnies qui exploitent les champs de gaz de schiste américains ont abandonné leurs projets en Chine. En cause, un coût trop élevé, et des pratiques trop compliquées techniquement et juridiquement. De plus, l'exploitation de ce gaz reste encore controversée, car elle engendre des dégâts sur l'environnement et sans doute aussi sur la santé des riverains.

 Avec 31 500 milliards de m3 de gaz de schiste la Chine est la première réserve mondiale de gaz de schiste, même les Etats-Unis n\'en ont pas autant. Mais l\'utilisation de ce gaz reste encore controversée
Avec 31 500 milliards de m3 de gaz de schiste la Chine est la première réserve mondiale de gaz de schiste, même les Etats-Unis n'en ont pas autant. Mais l'utilisation de ce gaz reste encore controversée (FRANCEINFO)