Environnement : le trou de la couche d'ozone se résorbe

C'est une bonne nouvelle pour la planète, le trou de la couche d'ozone se résorbe. Selon les scientifiques, c'est le résultat des mesures prises en 1987 à Montréal.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Le trou dans la couche d'ozone, c'est cette immense tâche bleue au-dessus du pôle Sud. Une menace mondiale apparue dans les années 80. D'après une étude américaine, ce trou a commencé à se résorber, le monde revient de loin. Une menace terrifiante, car l'ozone empêche les rayons ultra-violets du soleil de frapper la terre. Sans lui, les cancers de la peau se généraliseraient. Ce qui détruit l'ozone, ce sont les gaz chlorés. Les CFC utilisés dans les bombes aérosol et les réfrigérateurs.

Le trou de la couche d'ozone pourrait disparaître vers 2060

Des gaz finalement interdits à Montréal en 1987 dans un accord international. Il aura donc fallu des décennies pour que ces réglementations produisent ses effets. On le voit sur cette courbe de la Nasa. L'ozone dans l'atmosphère chute avant de se stabiliser dans les années 2000 et de repartir très légèrement à la hausse. En 15 ans, quatre millions de kilomètres carrés d'ozone, l'équivalent de la surface de l'Union européenne, se serait reconstituée. Le trou de la couche d'ozone pourrait disparaître totalement vers 2060.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le trou dans la couche d'ozone, modélisé le 16 septembre 2011.
Le trou dans la couche d'ozone, modélisé le 16 septembre 2011. (BIRA - IASB / BELGA MAG / AFP)