COP21 : à trois mois de la conférence, l'Elysée lance une opération séduction

Dernière ligne droite avant la Conférence Climat de Paris, du 30 novembre au 11 décembre prochain. Mais pour l'heure, l'opinion publique française semble très peu mobilisée, alors l'Elysée organise ce mercredi "En avant la COP21" pour inverser la tendance.

(Un homme devant les panneaux annonçant la COP21 à l'entrée du Quai d'Orsay © REUTERS - Christian Hartmann)
Radio France

Mis à jour le
publié le

A trois mois du début de la Conférence Climat de Paris, ce mercredi à l'Elysée, on déroule le tapis vert. Les petits plats ont été mis dans les grands avec 400 personnes réunies dans la salle des fêtes, un timbre spécial, un clip officiel, un hashtag #goCOP21 sur les réseaux sociaux et dans le dossier de presse, un organigramme de "l'équipe France" façon feuille de match, avec François Hollande dans les cages.

A LIRE AUSSI >  Expliquez nous... la COP21

L'écologie, nouveau combat de François Hollande ?

Le président fait désormais du changement climatique un combat personnel à même de marquer la fin de son quinquennat. Mais l'affaire de Fessenheim vient le rappeler, il ne tient pas toutes ses promesses sur le sujet et fait même parfois diversion.

Qui se rappelle de son appel de Fort-de-France, à la veille d'une visite historique à Cuba en mai dernier ? Qui se souvient du sommet climat de Lyon le 1er juillet, éclipsé par une rencontre avec les pompiers et gendarmes intervenus après l'attentat de Saint-Quentin-Fallavier ? Que retient-on enfin de son déplacement le 20 août dernier en Isère, si ce n'est l'annonce de nouvelles baisses d'impôts ?

"Tout le monde s'en fout" ironise un ministre

Preuve surtout du manque d'appétence de l'opinion. "La conférence climat tout le monde s'en fout, résume crûment un ministre. C'est pas un truc populaire au bistro on me parle de la chope, pas de la COP."