Café en capsule : quel matériel pour remplacer l'aluminium ?

Les cafés en capsules sont de plus en plus populaires, mais les dosettes en aluminium représentent un problème pour l'environnement. Alexia Mayer est sur le plateau de France 2 pour dévoiler les nouveaux matériaux utilisés.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Neuf milliards de capsules de café sont vendues chaque année dans le monde, cela représente 40 000 tonnes de déchets en aluminium, l'équivalent de quatre tours Eiffel. "Le problème, c'est qu'une bonne partie de ces capsules échappent au triage", explique Alexia Mayer. Les capsules devraient être triées dans la poubelle des journaux et cartons. Autre problème : "Elles sont tellement petites, qu'elles doivent être triées manuellement dans les centres de triage", poursuit la journaliste. Il faut ainsi attirer les capsules en aluminium par champs magnétiques grâce à une machine. Seulement 18 centres sur 100 sont suffisamment équipés en France, pour recycler les capsules en aluminium.

Vers des capsules en bioplastique ?

Certains fournisseurs se sont ainsi tournés vers des capsules réutilisables en inox. Une invention suisse qui peut être entièrement vidée et réutilisée. De nombreux fournisseurs se penchent actuellement sur les matières biodégradables comme le bioplastique. "C'est du plastique écologique à base de blé, de pommes de terre et de maïs". Les dosettes sont moulées 100% végétales et biodégradables. "Seul bémol : pour le moment, le bioplastique est 30% plus cher à la fabrication", relate la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des malfaiteurs braquent un camion transportant des capsules de café le 14 avril 2017, à Alfortville dans le Val-de-Marne. Photo d\'illustration.
Des malfaiteurs braquent un camion transportant des capsules de café le 14 avril 2017, à Alfortville dans le Val-de-Marne. Photo d'illustration. (GAIA / BSIP)