Barrage de Sivens : deux ans après les heurts, où en est-on ?

France 3 revient ce lundi 20 mars sur le conflit autour du barrage de Sivens.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Seul au milieu de ses terres, Jean-Pierre Lagasse savoure l'instant. C'est aujourd'hui un homme apaisé qui cultive son champ. Il est agriculteur dans la forêt de Sivens. Il y a deux ans, quand France 3 l'avait rencontré, il était aux abois. Mars 2015, Sivens est aux mains des zadistes. Ces jeunes, déterminés, filtrent tous les accès à la forêt. Résultat, Jean-Pierre Lagasse ne peut plus cultiver sa terre.

Toujours pas de solution

Pendant plus d'un an, Sivens est l'une des zones à défendre les plus violentes de France. D'un côté, des agriculteurs qui manquent d'eau et réclament un barrage. De l'autre, des zadistes. Ils vont investir le site, y dormir, pour protéger cette zone humide. Mais le 25 octobre 2014, tout bascule. Rémi Fraisse, un manifestant de 21 ans, trouve la mort. Le conflit s'enlise. Fin 2015, le projet initial est abandonné, jugé trop cher. Aujourd'hui, les discussions ont repris. Pro et anti-barrage s'accordent sur un point : il faut trouver une solution pour pallier le manque d'eau dans la vallée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les opposants au barrage de Sivens réunis le dimanche 23 octobre 2016 pour rendre hommage à Rémi Fraisse.
Les opposants au barrage de Sivens réunis le dimanche 23 octobre 2016 pour rendre hommage à Rémi Fraisse. (ERIC CABANIS / AFP)