Barrage de Sivens

Le projet de barrage de Sivens menace de devenir le nouveau Notre-Dame-des-Landes. Ce projet public vise à soutenir l'étiage du Tescou, un petit affluent du Tarn, et à sécuriser l'approvisionnement en eau des fermes voisines grâce à un futur barrage-réservoir d'1,5 million de m3 d'eau stockée, au pied de la forêt de Sivens, à une dizaine de kilomètres de Gaillac. Ses opposants dénoncent notamment la destruction de la "zone humide" du Testet, un réservoir de biodiversité qui abrite des dizaines d'espèces protégées d'animaux.

12345678