Alpes-Maritimes : la situation dans les communes frappées par les intempéries

Au lendemain des intempéries meurtrières qui ont frappé les Alpes-Maritimes, le bilan humain dans les communes de Mandelieu-La Napoule, Biot, Vallauris Golfe-Juan, Antibes et Cannes est de 17 morts et quatre personnes encore portées disparues dimanche soir. Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le département samedi soir ont également fait d'importants dégâts matériels.

(Il est tombé en deux heures l'équivalent de deux mois de pluie samedi sur les Alpes-Maritimes © Maxppp)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Mandelieu-La Napoule, près de Cannes est l’une des villes les plus fortement touchée par les intempéries de samedi soir. Quarte corps ont été retrouvés dimanche matin résidence du Cap Vert, et trois dans une autre résidence. A chaque fois le même scénario. Les victimes se sont retrouvées coincées dans les parkings, dans les sous-sols.

"On aurait dit un bruit de cyclone, c'était l'eau qui s'engouffrait dans le garage" Le reportage de Marie-Christine Lauriol à Mandelieu-La Napoule

00:00-00:00

audio
vidéo
(Le parking de la résidence du Cap Vert à Mandelieu-La Napoule complètement submergé © Radio France / Benjamin Chauvin)

A Biot, trois personnes âgées, trois femmes, se sont noyées dans une maison de retraite. Les dégâts matériels sont également extrêmement importants. L’eau est montée parfois à plus de deux mètres dans les habitations. Les écoles de la commune vont rester fermées lundi.

 

REPORTAGE | Cécilia Arbona s’est rendue à Biot où trois résidents d'une maison de retraite sont décédés

00:00-00:00

audio
vidéo
 

Antibes et Golfe-Juan. Un résident du camping du Pylone à Antibes est décédé. A Vallauris-Golfe Juan, une famille de trois personnes a péri dans une voiture coincée dans un tunnel.

 

Ecoutez la Michèle Salucki, la maire de Vallauris, très éprouvée dimanche matin

00:00-00:00

audio
vidéo

Selon un nouveau bilan effectué en fin de journée par préfecture des Alpes-Maritimes, les intempéries ont fait trois victimes à Cannes, où une personne reste toujours portée disparue. La gare et les voies ferrées ont été complètement inondées. 120 personnes ont été relogées d’urgence dans des équipements sportifs.

 

 

 

La ville de Nice ne déplore aucune victime ni blessé grave mais ici comme ailleurs, une énorme frayeur. Un immeuble s’est effondré dans le quartier de l’Ariane. Les habitants ont pu être évacués à temps. Beaucoup de routes ont dû être coupées dans la nuit.

 

 

Samedi soir, c'est un déluge qui s'est abattu sur la région. Selon Météo France, entre 19h00 et 22h00, 180 mm d'eau sont tombés à Cannes, 159 mm à Mandelieu-La Napoule, et 100 mm à Valbonne, près de Biot.  Quelque 16.000 foyers étaient encore privés d'électricité dimanche à 15h00. L’état de catastrophe naturelle sera reconnu dès mercredi, a annoncé François Hollande.

► EN DIRECT |  France info en édition spéciale, nos reporters sur place, nos invités et spécialistes