Alpes : les risques d'avalanches sont élevés

Les pisteurs sont à pied d'oeuvre pour assurer la sécurité des skieurs dans la station de Val-d'Isère. 

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

À Val-d'Isère (Savoie), le jour se lève à peine, mais le bal des pisteurs commence déjà. Leur objectif est de sécuriser le domaine skiable avant son ouverture. Depuis son bureau, le directeur de la régie des pistes déclenche des charges explosives partout où des plaques de neige menacent de tomber. "L'objectif c'est de déclencher des avalanches sur certaines pistes et que ces avalanches soient sous notre contrôle", explique Jean-Pierre Aguillon.

Attention aux imprudences

Le hors-piste est l'une des spécialités de Val-d'Isère. De nombreux clients réservent des moniteurs exclusivement pour cela. Ce dimanche 14 février, le risque d'avalanche est de quatre sur cinq. C'est pour cela qu'il n'est pas question de partir sans matériel adéquat, comme un détecteur de victime d'avalanche. En montagne, la majeure partie des accidents sont dus à des imprudences.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue des pistes des Deux Alpes (Isère), le 14 janvier 2016, au lendemain d'une avalanche meurtrière.
Une vue des pistes des Deux Alpes (Isère), le 14 janvier 2016, au lendemain d'une avalanche meurtrière. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)