Le réchauffement climatique à l'origine de mystérieux cratères en Sibérie

La fonte de glaces souteraines auraient eu pour conséquence de libérer du gaz, à la manière d'un bouchon de champagne.

Un cratère géant, dans la péninsule de Yamal, en Sibérie (Russie), le 21 juillet 2014. 
Un cratère géant, dans la péninsule de Yamal, en Sibérie (Russie), le 21 juillet 2014.  (RIOA NOVOSTI / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un cratère de 80 m de large qui apparaît en Sibérie, dans une région désertique. La vidéo de ce mystérieux trou, creusé au milieu de nulle part, a fait fantasmer nombre d'internautes après sa diffusion mi-juillet. Œuvre extraterrestre ? Missile ? Explosion ? Ces interrogations se sont répétées quelques jours plus tard, après la découverte d'un nouveau trou, toujours en Sibérie, rapportée par le Moscow Times.

En réalité, il s'agirait d'un phénomène naturel lié au réchauffement climatique, selon le site Mysterious Universe (en anglais), relayé par Slate"Le réchauffement climatique accélère de manière alarmante la fonte des glaces souterraines, ce qui a pour effet de relâcher du gaz à la manière de l'ouverture d'un bouchon de champagne", affirme la chercheuse Anna Kurchatova.

Ces trous se situent au niveau du pergélisol, une zone de la Terre constamment recouverte de glace et de neige qui tend à perdre du terrain, note Slate. Le gaz qui s'échappe de ces trous est du méthane, un gaz à effet de serre à très fort potentiel de réchauffement. "On entre alors dans un cercle vicieux", explique le site internet : "De plus en plus de méthane est dégagé dans l’atmosphère ce qui augmente les températures, donc le pergélisol se réduit et de nouvelles poches de méthane éclatent, ainsi de suite."