Encore un millier de candidats pour s'installer sur Mars en 2025

Un millier de personnes ont été présélectionnées pour faire un voyage sur la planète Mars à l'horizon 2025. Ce projet fou, qui vise à envoyer 24 personnes pour établir une colonie sur la Planète Rouge, nécessite 6 milliards de dollars et sera (s'il arrive à son terme) financé par la téléréalité.

(Le projet Mars One vise à installer une colonie sur la planète Mars)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Ils étaient 200.000, ils ne sont plus que 1.058. Les candidats pour un aller simple sur Mars (oui, un aller simple !) ont été présélectionnés lundi par la fondation hollandaise Mars One.

Pour rappel, Mars One, c'est l'idée inouïe d'envoyer sur Mars 24 personnes, qui seraient chargées d'y installer la première colonie humaine sur la "planète rouge". La date initiale parlait de 2022, finalement, on se dirigerait plutôt vers un "atterrissage" en 2025 (minimum). Comment financer un projet estimé par l'entreprise à six milliards de dollars? En transformant le voyage en la première téléréalité spatiale. Mais aussi, en ne proposant aux aventuriers qu'un aller simple.

►►► LIRE AUSSI | Une émission de téléréalité sur Mars

Sur les 1.058 personnes présélectionnées, 586 sont des hommes, 476 des femmes. La moyenne d'âge est inférieure à 35 ans. "Nous sommes très touchés et impressionnés par le nombre de personnes qui ont déposé leur candidature , dit Bas Lansdorp, cofondateur de Mars One. Cependant, le challenge avec 200.000 postulants est de séparer les gens que nous pensons aptes mentalement et physiquement à devenir les premiers ambassadeurs sur Mars, et ceux qui ne prennent objectivement pas très au sérieux la mission. Nous avons même eu une série de postulants qui ont envoyé des vidéos d'eux dans le plus simple appareil ! "

Les sélections vont se poursuivre en 2014. L'idée de garder plus d'un millier de personnes dans la course est aussi de se servir d'eux pour faire parler du projet tout autour du monde et, ainsi, de boucler la levée de fonds. Une campagne indispensable notamment pour réaliser l'envoi d'une sonde en 2018, qui sera chargée de préparer le terrain pour le potentiel futur voyage sur Mars.

 

 

Bref, Mars One n'est pas encore prête à envoyer des humains sur Mars. Est-il utile de le rappeler ? Cela ne s'est encore jamais produit. Et il faudra trouver des solutions pour rendre possible la vie à moyen terme à des milliers de kilomètres de la Terre...  La sonde Curiosity est, depuis août 2012, en mission de reconnaissance et d'étude sur la "planète rouge". D'autre part, et sans lien avec Mars One, l'expérience Mars-500, qui s'est achevée en novembre 2011, visait à simuler pour un équipage les conditions d'un trajet aller-retour vers Mars. A l'époque, on disait qu'un voyage habité vers la planète rouge n'était pas envisagé avant vingt à trente ans. Mars One va-t-elle accélérer ce programme ?