En Arabie saoudite, Starbucks interdit l'accès d'un café aux femmes

L'entreprise américaine a pris cette mesure après la chute d'un mur de séparation entre les espaces hommes et femmes.

Des Saoudiens dans un Starbucks, le 7 juin 2004, à Riyad (Arabie saoudite).
Des Saoudiens dans un Starbucks, le 7 juin 2004, à Riyad (Arabie saoudite). (BILAL QABALAN / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La polémique enfle sur les réseaux sociaux. Un Starbucks Café de Riyad (Arabie saoudite) a interdit son accès aux femmes, s'est indignée une cliente sur Twitter, le 1er février. La police religieuse a demandé au café de prendre cette mesure après l'effondrement d'un mur qui séparait l'espace réservé aux hommes et celui destiné aux femmes, indique The Independent en s'appuyant sur le journal saoudien Al Weaam.

Appels au boycott

Depuis, des appels au boycott contre la multinationale américaine se sont multipliés, obligeant l'entreprise à réagir. "Starbucks en Arabie saoudite adhère aux coutumes locales en fournissant des entrées séparées pour les familles ainsi que pour les personnes seules. (...) Nous travaillons le plus vite possible à la réfection de notre café dans le quartier de Jarir afin de pouvoir accueillir nos clients conformément aux traditions locales"a expliqué la firme.