Elon Musk : l'homme qui veut coloniser Mars

Après avoir lancé Tesla, SpaceX ou le train à grande vitesse Hyperloop, cet entrepreneur de 45 ans souhaite établir une ville sur la planète Mars.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Imaginez : un décollage en douceur, un long voyage, puis une porte qui s'ouvre et face à vous, la planète rouge. C'est le projet du millionnaire Elon Musk, qui est déjà devenu le premier acteur privé de la conquête spatiale avec SpaceX. Il a inventé les voitures électriques et semi-autonomes Tesla. Aujourd'hui, il est prêt à vendre Mars en moins de 10 ans et à un tarif presque raisonnable : le prix du billet serait fixé à environ 200 000 dollars.

Que faire une fois là-bas ?

Son idée ? Après un décollage classique, la navette serait ravitaillée en plein vol avec des passagers à bord. Puis, grâce à du carburant et à l'aide de panneaux solaires, elle sera propulsée pendant les trois à cinq mois qui lui sont nécessaires pour arriver sur Mars. En théorie tout est prévu, même si Elon Musk a déjà connu des échecs avec l'explosion de l'une de ses fusées au décollage. Pourtant, son projet martien comporterait des failles. Les plus sceptiques s'interrogent : une fois arrivé sur la planète rouge, que pourrait-on y faire et comment le fait-on, sachant qu'il n'y a ni source respirable ni source de carburant ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Le PDG de Tesla, Elon Musk, lors de la présentation de la Tesla D, le 9 octobre à Hawthorne (Californie).
Le PDG de Tesla, Elon Musk, lors de la présentation de la Tesla D, le 9 octobre à Hawthorne (Californie). (KEVORK DJANSEZIAN / AFP)