DIRECT. L'homme qui a détourné un avion entre l'Egypte et Chypre n'était pas armé et portait une fausse ceinture d'explosifs

L'avion MS181 de la compagnie EgyptAir transportait 55 passagers entre Alexandrie et le Caire avant d’atterrir à Larnaca, à Chypre. Ils sont sains et saufs.

Voir la vidéo
REUTERS et APTN
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

L'homme qui a détourné, mardi 29 mars, un avion de ligne égyptien transportant 55 passagers entre Alexandrie et Le Caire, a été arrêté, a annoncé le gouvernement chypriote via son porte-parole et son ministère des Affaires étrangères. Tous les passagers sont sains et saufs.

Confusion sur l'identité du pirate. L'agence de presse officielle égyptienne Mena a d'abord évoqué un Egyptien du nom d'Ibrahim Samaha pour ensuite dire qu'il s'agissait de Seif Eldin Moustafa. Le ministère chypriote des Affaires étrangères a également identifié le pirate comme étant Seif Eldin Moustafa dans un tweet.

Une peine de cœur ? Le pirate avait demandé à voir son ancienne épouse chypriote, qui habite dans le village d'Oroklini, proche de l'aéroport. Selon la correspondante du Guardian à Chypre, l'ex-femme du pirate, Marina Parashkou, avait été escortée jusqu'à l'avion afin de négocier avec lui.

"Pas lié au terrorisme". "Il n'avait ni pistolet ni aucune arme. Nous ne savons pas encore si sa ceinture d'explosifs est réelle mais nous avons considéré qu'elle l'était pour la sécurité des passagers", a déclaré le ministre de l'Aviation civile Cherif Fathy. La police a ensuite indiqué que les explosifs se sont révélés faux. Le détournement n'est "pas lié au terrorisme", avait expliqué dans la matinée le président chypriote.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#EGYPTAIR