Le combat d'une journaliste égyptienne pour le droit des femmes

Une équipe de France 3 a rencontré une journaliste égyptienne engagée. Dans son travail, elle s'attaque au tabou du sort fait aux femmes dans de nombreux pays arabes.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

"Foulard et hymen. Pourquoi le Moyen-Orient doit faire sa révolution sexuelle", c'est le titre du livre de Mona Eltahawy, une écrivaine et journaliste égyptienne. Le cheveu rouge et le verbe haut, militante de la cause des femmes dans le monde arabe, Mona Eltahawy est une femme engagée. Il y a deux ans, elle a quitté New York pour se réinstaller au Caire, en Égypte malgré l'horreur qu'elle a vécue. En 2001, lors des manifestations de la place Tahrir, des policiers anti-émeute l'ont violé pour la faire taire.

Nouvelle révolution

Mona Eltahawy lutte contre la misogynie dans le monde arabe et en appelle à une nouvelle révolution en Égypte pour libérer les femmes. "Les femmes sont descendues aux côtés des hommes dans la rue pour combattre le régime, car on savait qu'il opprimait tout le monde, mais maintenant les femmes et les filles sont opprimées par le régime, mais aussi dans la rue et à la maison. Le combat des femmes est une révolution des moeurs. De la même manière qu'à l'époque nous avons renversé Moubarak du pouvoir, nous devons aujourd'hui nous débarrasser de Moubarak dans nos chambres et dans nos têtes", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT