Egypte: un policier tué par des tirs près du monastère de Sainte Catherine dans le Sinaï

Les autorités n'ont pas précisé l'origine des tirs mais la presse égyptienne parle d'une "attaque terroriste à main armée". 

Vue générale du monastère de Sainte Catherine sur le Mont Sinaï, en Egypte, le 30 septembre 2016.
Vue générale du monastère de Sainte Catherine sur le Mont Sinaï, en Egypte, le 30 septembre 2016. (MAXPPP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un policier a été tué et quatre autres ont été blessés, mardi 18 avril en Egypte, par des coups de feu devant le monastère de Sainte Catherine sur le Mont Sinaï. Les faits ont eu lieu au point de contrôle chargé de la sécurité du monastère, selon un responsable de la sécurité, qui n'était pas en mesure de préciser dans l'immédiat l'origine des tirs.

Selon une journaliste française sur place, les autorités parlent d'un "échange de tirs amical" qui aurait "dérapé et touché le monastère", tandis que la presse égyptienne parle d'une "attaque terroriste à main armée" contre des policiers.

Le monastère de Sainte Catherine se situe dans la province du Sud-Sinaï, à près de 500 km à l'est du Caire. C'est un lieu très fréquenté par les touristes égyptiens et étrangers.

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, le nord de la péninsule du Sinaï est le théâtre d'attentats meurtriers perpétrés par les jihadistes et visant principalement la police et les militaires.