Egypte : trois touristes blessés après une attaque au couteau contre un hôtel

L'état des blessés ne suscite pas d'inquiétude, selon les autorités.

L'hôtel de Hourghada (Egypte), où trois touristes ont été attaqués, le 8 janvier 2016.
L'hôtel de Hourghada (Egypte), où trois touristes ont été attaqués, le 8 janvier 2016. (REUTERS)

Mis à jour le , publié le

L'assaut pourrait bien porter un nouveau coup au tourisme égyptien, déjà lourdement handicapé par les récents attentats revendiqués par l'organisation Etat islamique. Trois touristes, deux Autrichiens et un Suédois, ont été blessés vendredi  8 janvier dans une attaque au couteau contre un hôtel dans la station balnéaire de Hourghada sur la mer Rouge.

Les assaillants ont tenté d'entrer dans l'hôtel Bella Vista en passant par le restaurant de l'établissement qui donne sur la rue. Les trois touristes "souffrent de blessures à l'arme blanche, mais leur état est stable", indique le porte-parole du ministère de la Santé. L'un des deux assaillants a été tué, l'autre, "grièvement blessé", selon la police.

Les attaques contre les touristes se multiplient

L'organisation Etat islamique a par ailleurs revendiqué vendredi l'attaque qui a visé la veille, sans faire de victimes, un autocar transportant des touristes israéliens. L'organisation terroriste a expliqué avoir répondu à l'appel de son dirigeant, Abou Bakr Al-Baghdadi, qui recommande de viser des juifs "partout". L'autocar transportait des Arabes israéliens, selon des sources sécuritaires.

Jusqu'à fin 2015, les stations balnéaires de la mer Rouge avaient été épargnées par l'instabilité qui mine l'Egypte depuis la révolte de 2011. Elles représentaient les derniers bastions du tourisme égyptien. Mais le 31 octobre, la branche égyptienne de l'EI avait revendiqué le crash d'un avion russe qui avait coûté la vie à ses 224 occupants, des touristes russes revenant de Charm el-Cheikh.