Attentats en Égypte contre deux églises : Daech cherche à déstabiliser le régime

Éric de Lavarène, envoyé spécial de France 2 au Caire, fait le point sur les attentats qui ont frappé deux églises coptes en Égypte dimanche 9 avril.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une fois de plus, Daech a voulu cibler la communauté des chrétiens d'Orient. Comme l'explique Éric de Lavarène, envoyé spécial au Caire (Égypte) pour France 2, "le groupe État islamique considère que tout ce qui n'est pas sunnite, tout ce qui n'est pas pratiquant, tout ce qui ne fait pas partie du groupe État islamique fait partie des infidèles. Or, les coptes d'Égypte sont des chrétiens ; c'est une minorité, et ils sont fragiles. Ils représentent 10% de la population égyptienne. C'est aussi la communauté chrétienne la plus importante du monde arabe, c'est une cible facile. Car frapper une église, comme les deux églises qui ont été frappées ce dimanche matin dans le nord du pays, c'est frapper directement les coptes."

Déstabiliser le régime

Par ailleurs, "Daech cherche à déstabiliser le régime égyptien en montant les communautés musulmanes et chrétiennes les unes contre les autres", poursuit le journaliste. "Le pape François s'apprête à se rendre en Égypte à la fin du mois d'avril." Le but ? "Renforcer le dialogue et les liens entre musulmans et chrétiens. Le pape doit, à ce titre, rencontrer le grand imam d'Al-Azhar, considéré comme la plus haute autorité de l'islam sunnite", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux femmes en pleurs après l\'explosion survenue dans une église de Tanta (Egypte), le 9 avril 2017.
Deux femmes en pleurs après l'explosion survenue dans une église de Tanta (Egypte), le 9 avril 2017. (MOHAMED ABD EL GHANY / REUTERS)