Egypte : des hommes armés s'attaquent à des touristes devant un hôtel d'Hourghada

Des hommes armés ont mené un attaque vendredi contre un hôtel fréquenté par les touristes étrangers dans la station balnéaire d'Hourghada, en Egypte, sur la mer Rouge. Au moins trois touristes ont été blessés.

(Les services de sécurité égyptiens devant l'hôtel Bella Vista à Hurghada © Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Les assaillants ont-ils voulu reproduire le scénario de l'attaque de Sousse, en Tunisie, au mois de juin dernier ? L'enquête qui va débuter ce vendredi soir devra le déterminer. En tout cas, des témoins affirment avoir vu trois hommes arriver par bateau, munis de drapeaux noirs. Ils se sont dirigés vers l'un des plus grands hôtel d'Hourghada, le Bella Vista. Ils ont voulu rentrer par le restaurant de l'établissement qui donne sur la rue. Trois touristes, deux Autrichiens et un Suédois selon les sources officielles, ont été blessés au couteau. La police précise qu'ils ont été  légèrement blessés.

Les assaillants neutralisés

Au moins un des trois assaillants, un étudiant âgé d'une vingtaine d'années, a été tué par les forces de l'ordre, selon le ministère de l'Intérieur. Un autre a été grièvement blessé. Il faut remonter au moins dix ans en arrière pour retrouver une attaque de ce type, où des touristes sont directement victimes de coups de feu ou d'attaques au couteau. Cependant, en juin dernier, le temple de Karnak à Louxor avait été la cible de combattants, mais ils avaient été tués avant de pouvoir perpétrer le moindre attentat. 

La deuxième attaque en moins de deux jours

Après le crash de l'avion russe dans le Sinaï au mois d'octobre dernier, la tension ne redescend pas en Egypte. C'est d'ailleurs la deuxième attaque contre des lieux touristiques en moins de 48 heures puisque jeudi un groupe d'hommes avait ouvert le feu sur un bus devant un hôtel situé aux alentours des pyramides de Gizeh, au Caire, sans faire de victime. Cette attaque a été revendiquée vendredi par l'organisation Etat islamique.